Jobs / Stages Job d'été

Coronavirus. Jobs d’été : nos conseils pour trouver la perle rare

La reprise au ralenti de l'économie a fait chuter les offres d’emploi prisées par les étudiants. Mais l’horizon devrait se dégager après le 22 juin.

Avis aux étudiants volontaires qui se mettent en quête d’un travail saisonnier pour cet été : ne vous découragez pas ! Certes, l’été 2020 ne se présente pas sous les meilleurs auspices pour ceux qui souhaiteraient décrocher, comme chaque année, un job d'été, un précieux contrat dans la restauration ou l’animation à proximité de chez eux. Mais les persévérants — et ceux qui accepteront de se diversifier et seront mobiles — pourront tirer leur épingle du jeu.

Job d'été et Coronavirus. Des opportunités malgré les incertitudes


L’épidémie de coronavirus est passée par là. Difficile, en ce mois de juin, de se projeter dans un contrat saisonnier pour les mois de juillet et août. Les offres sont en chute libre depuis des mois.

« Le marché est compliqué dans les secteurs qui pourvoient traditionnellement les contrats saisonniers, confirme Ingrid Petit, responsable d’équipe entreprise au Pôle emploi d’Antibes (Alpes-Maritimes). Les offres saisonnières correspondent d’habitude à 41 % de l’emploi dans le tourisme, le loisir ou le commerce sur la Côte d’Azur. Nous en sommes aujourd’hui à 18 %. Depuis mars, avec les fermetures administratives, les offres se sont taries ».

Oui mais voilà. « Dans le même temps, l’activité commence à reprendre des couleurs, le marché est complètement décalé dans le temps et pour ceux qui arrivent au bon moment, il va bientôt y avoir des offres où il s’agira d’être ultra réactif », prévient Ingrid Petit. En clair, les dés ne sont pas jetés. Tout peut se décider au dernier moment.

Job d'été 2020. Le commerce, le e-commerce, l’industrie, l’agriculture recrutent


Un conseil : oser aller voir ailleurs. « Dans certains secteurs comme l’agroalimentaire ou la logistique, les offres vont être 10 à 15 % supérieures aux années traditionnelles », assure Gaëtan Deffrennes, directeur général de l’agence d’intérim Randstad Inhouse qui explique que « l’industrie repart très vite » et qu’en vertu d’un « effet ciseaux », les besoins de production seront plus importants que d’habitude cet été avec des effectifs salariés qui auront d’autant plus besoin de se reposer qu’ils auront accumulé les heures supplémentaires pendant le confinement.

« Dans la logistique de l’e-commerce, par exemple, il va y avoir besoin de manutentionnaires, préparateurs de commandes ou de caristes. Ce sont des emplois accessibles aux étudiants qui ont de bonnes capacités d’apprentissage », assure-t-il. Par ailleurs, les soldes d’été ayant été décalées cette année au 15 juillet, le secteur du commerce va recruter tardivement. « Il y aura de nombreuses possibilités de contrats à la semaine ou au mois dès la semaine précédant le début des soldes », éclaire Gaspard Schmitt, cofondateur de la plateforme en ligne à destination des étudiants Side.

Enfin, si vous allez faire un tour sur la plateforme Mobilisation exceptionnelle pour l’emploi de Pôle emploi, vous pourrez constater le besoin accru cette année de travailleurs saisonniers dans l’horticulture ou le maraîchage. « Il ne faut pas hésiter, dans certaines régions, à contacter directement les producteurs », avise Ingrid Petit à Pôle emploi.

Ne pas hésiter à attendre fin juin…


Vous avez envie d’y voir tout de suite plus clair ? Prenez votre mal en patience et économisez vos forces pour être efficace le jour J. « Cette année, la fenêtre de tir va être étroite pour les emplois saisonniers, explique Stéphanie Dayan, en charge du dossier des saisonniers à la CFDT. Beaucoup d’entreprises sont encore dans l’expectative et feront un point sur leurs effectifs le 22 juin, date de la réouverture nationale des bars et restaurants. Il y aura donc une semaine, fin juin, où tous les horizons seront possibles et où il ne faudra plus hésiter pour se lancer.

En profiter pour se former et fréquenter les forums en ligne


« Il y a cette année moins d’offres et de nombreuses candidatures, il est donc important de se démarquer », assure Ingrid Petit, à Antibes. Pensez, par exemple, à mettre à profit votre temps libre pour vous perfectionner en anglais. « Pôle emploi propose des formations à l’anglais professionnel qui peuvent être utiles, pour les jobs d’été à pourvoir dans le tourisme partout en France ». Autre filon : les salons en ligne qui se multiplient. « Ils remplacent les fameux salons en visuel et permettent de déposer des candidatures et passer des entretiens en ligne sans prendre aucun risque sanitaire », poursuit la responsable d’équipe à Pôle emploi.

Consultez aussi :

Coronavirus. Les jeunes face à la pénurie de jobs d'été
Exemple de lettre de motivation pour un job d'été / emploi été

Retour au dossier Job d'été
Job d'été : Coronavirus. Jobs d’été : nos conseils pour trouver la perle rare

Job d'été : consultez aussi...

Job d'été de rêve : caravanier sur le Tour de France

Job d'été de rêve : caravanier sur le Tour de France

Le Tour de France fait partie des événements magiques pour un job d'été : rencontre avec Clément qui repart cette année sur les routes.

 

Jobs étudiants. « Nous sentons que tout redémarre »

3 questions à Ouriel Darmon - confondateur de Student pop, plate-forme spcialisée dans les jobs étudiants

 

Jobs d'été : 10 000 nouvelles offres disponibles sur le site 1 jeune 1 solution

Après le déconfinement... la reprise ! Et les jobs d'été qui étaient suspendus à la réouverture des lieux de sorties et de la relance éco sont maintenant d'actualité.

Job d'été : profitez des forums emploi dans toute la France

Job d'été : profitez des forums emploi dans toute la France

Avec ou sans formation, les opportunités sont nombreuses dans l’hôtellerie-restauration, le commerce et le tourisme... profitez des journées spéciales pour vous informer, construire votre dossier, rencontrer des recruteurs...

Job d'été

Job d'été

Profitez de l'été pour gagner de l'argent pour vous financer vos études, votre logement ou des futures vacances ! Conseils et offres pour décrocher votre job d'été et connaitre le cadre juridique pour travailler dans de bonnes conditions.

 

Coronavirus. Les jeunes face à la pénurie de jobs d'été

«C'est une vraie galère». Les offres de jobs d'été se raréfient, des milliers d'étudiants se retrouvent en vacances forcées, leurs finances au plus bas.


Ecoles à la Une

Essym
Essym, le sens du management ! Essym est depuis 30 ans, une école de la CCI...
IN'TECH – Ecole supérieure d'ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...
Sup de Vente
Sup de Vente, le sens des affaires Sup de Vente est depuis 30 ans, une école...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance (Île-de-France)

offre Alternance - Polisseur - Réparateur Bijou H/F

- Polisseur - Réparateur Bijou H/F

Alternance
Entreprise : Hermès (Bobigny - 93)
offre Stage Assistant Chef de Projet E-Commerce H/F

Assistant Chef de Projet E-Commerce H/F

Stage
Entreprise : Hermès (Paris - 75)
offre Stage - Assistant Import-Export H/F

- Assistant Import-Export H/F

Stage
Entreprise : Hermès (Bobigny - 93)
offre Stage - Chef de Projets E-Commerce H/F

- Chef de Projets E-Commerce H/F

Stage
Entreprise : Hermès (Paris - 75)
offre Stage - Chargé de Produits Après-Vente H/F

- Chargé de Produits Après-Vente H/F

Stage
Entreprise : Hermès (Bobigny - 93)
offre Stage - Assistant Chef de Projets Communication H/F

- Assistant Chef de Projets Communication H/F

Stage
Entreprise : Hermès (Paris - 75)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements