En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Paris > Jobs / Stages > Etudiant entrepreneur > Les ingénieuses idées des étudiants de...

Jobs/Stages

Les ingénieuses idées des étudiants de l'Epitech

Des élèves de l’école d’informatique ont été primés par des chefs d’entreprise. Leurs projets novateurs pourraient bien révolutionner votre quotidien.

stages-jobs etudiant-entrepreneur Les ingénieuses idées des étudiants de l'Epitech Des élèves de l’école d’informatique ont été primés par des chefs d’entreprise. Leurs projets novateurs pourraient bien révolutionner votre quotidien. etudiant, innovation, ecole informatique, epitech

Romain, Rémi, Nicolas et Fabien ont monté la société Myzee Technology, avec une ambition : combattre la fraude dans les transports en commun.

Consultez aussi :

Ils avaient trois thèmes : éducation, travail, vivre ensemble. Samedi, à l’école d’informatique Epitech du Kremlin-Bicêtre, 700 étudiants de dernière année se sont réunis pour présenter leurs projets de fin d’études.

Cent sept programmes ont été passés au crible par un jury composé essentiellement d’anciens de l’école, devenus chefs d’entreprise. « Nous voulions vraiment que les étudiants réfléchissent à ce qui pouvait améliorer, dans leur quotidien, la vie des utilisateurs », précise Emmanuel Carli, directeur général de l’école. Quatre groupes de jeunes, âgés de 21 à 25 ans, sont montés sur le podium (dont deux ex aequo sur la troisième marche), et ont gagné un an dans deux incubateurs différents Un beau cadeau pour se lancer !

Une application pour réduire la fraude dans les transports


Ils sont encore étudiants et ont déjà signé avec Bordeaux Métropole. Car leur idée, lauréate du concours Epitech, pourrait permettre de régler la question de la fraude dans les transports publics. « Avec l’application que nous avons créée, raconte Romain, l’un des six lauréats, vous pouvez acheter votre ticket n’importe où et le valider à quelques mètres de la borne Bluetooth située dans le wagon. Dès que des contrôleurs arrivent, le conducteur appuie sur un bouton pour éteindre les bornes, et ceux qui n’ont pas validé avant ne peuvent plus le faire ». Actuellement, la fraude dans les transports publics coûte 300 M€ par an à la seule région Île-de- France.

Un ticket de caisse… sur son smartphone


C’est simple, encore fallait-il y penser. Jean-Noël et huit de ses camarades ont raflé la deuxième place en proposant l’« Eco ticket ». « A la caisse, on pose son téléphone sur une borne et on obtient son ticket via une application ». Un moyen simple de ne plus perdre le précieux bout de papier, mais aussi la possibilité d’analyser ses habitudes de consommation. L’application pourra dire combien vous dépensez, dans quels produits, et peut-être même proposer des promotions personnalisées. Le groupe espère voir ce service disponible chez quelques petits commerçants dès cet été.

Des lunettes connectées contre Alzheimer


Vous appuyez sur un bouton et, comme dans un film, les renseignements sur la personne qui se tient devant vous apparaissent. C’est avec ces piqûres de rappel personnalisées que sept étudiants espèrent aider les malades d’Alzheimer. « L’objectif est de les aider au quotidien, via une interface que les proches enrichissent », détaille Paul, l’un des instigateurs du projet. Rendez-vous, comprimés à prendre, chemin à emprunter… Autant de petits coups de pouce pour permettre d’être plus autonome, plus longtemps.

Un boîtier pour protéger les ouvriers


C’est peut-être l’idée la plus humaniste des quatre. Et c’est aussi sans doute pour cette raison que c’est la moins réalisable. « Avec cet outil, par exemple, on aurait tout de suite su que Volkswagen trichait (NDLR, lors des tests antipollution) », lance Loïc Lefloch, l’un des huit étudiants à l’origine de ce projet. Ils sont huit étudiants, de 25 ans ou moins, à avoir imaginé ce moyen de vérifier l’exposition des ouvriers à des gaz toxiques. Si le taux réglementaire est dépassé, ils seraient en mesure de le signaler immédiatement à l’entreprise.

Clawdia Prolongeau, @claw_prolongeau

Métiers liés : Développeur web, Chef de projet informatique, Développeur Multimédia, Business developer,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Le Parisien
02.12.2016

Retour au dossier Etudiant entrepreneur
Etudiant entrepreneur : Les ingénieuses idées des étudiants de l'Epitech : Imprimer
Derniers articles "Etudiant entrepreneur"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Etudiant entrepreneur : consultez aussi...

orientation
60% des 18 à 29 ans seraient déjà prêts à créer leur entreprise

60% des 18 à 29 ans seraient déjà prêts à créer leur entreprise

Entrepreneurs : la révolution culturelle est en marche, les écoles encouragent la création d'entreprise, les étudiants n'ont plus qu'à se lancer !

Le Bon Etudiant :  la start-up qui envoie des étudiants en mission auprès des manageurs

Le Bon Etudiant : la start-up qui envoie des étudiants en mission auprès des manageurs

Les jeunes entreprises n'hésitent plus à s'installer dans le quartier d'affaires de La Défense. Deux frères viennent de franchir le pas.

Le stage en entreprise : vers une fin annoncée ?

Le stage en entreprise : vers une fin annoncée ?

Des alternatives au stage émergent pour répondre aux motivations d'une génération qui souhaite avoir de l'impact et mettre à profit ses compétences. Tribune par Jean-Charles VARLET, CEO & co-fondateur de Crème de la Crème.

Statut Etudiant Entrepreneur : le nombre de bénéficiaires double chaque année

Statut Etudiant Entrepreneur : le nombre de bénéficiaires double chaque année

L'entrepreneuriat étudiant hexagonal était, il y a peu, à la traîne au regard de ses voisins européens. C'est pourquoi le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche a créé en 2014 le statut d'Etudiant Entrepreneur.

Adok, une start-up née sous X

Adok, une start-up née sous X

« L’IDÉE m’est venue lorsque je faisais des présentations en entreprise : je n’avais qu’une tablette pour cinq ou six participants, c’était tout sauf pratique ! Je me suis dit qu’il fallait trouver un nouvel outil de présentation, plus interactif. »

ESSCA : un nouveau campus XXL à Boulogne

ESSCA : un nouveau campus XXL à Boulogne

Petits amphis, espace de coworking... Les étudiants de l'Essca (Ecole supérieure des sciences commerciales d'Angers) disposent désormais d'un site de 7 700 m2 à Boulogne Billancourt.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.