OrientationOrientation

Orientation - "Les rêves ont encore leur place, même actuellement"

Julie Mleczko, spécialiste de l'orientation, rédactrice en chef à Studyrama

Julie Mleczko est rédactrice en chef à Studyrama, groupe spécialisé dans l’édition de guides et organisateur de salons, dans lesquels elle donne des conférences.

L’orientation est-elle devenue une source d’angoisse ?


JULIE MLECZKO. Depuis trois ans, c’est net. Cela correspond à la fois au lancement d’Admission post-bac (APB) et à la crise. Les lycéens se font tout un monde d’APB, qui n’est pourtant pas la mer à boire. Oui, il faut désormais réfléchir plus tôt à l’après-bac, mais il faut bien choisir à un moment ce que l’on fera l’année d’après. Le problème, c’est que seulement trois jeunes sur dix ont une vocation ou savent à peu près quels secteurs les intéresseraient. Et je constate que les parents sont de plus en plus présents sur les salons.

Des parents stressés ?


Ils viennent avec leur enfant - dès la classe de seconde ou de première - ou même seuls, soucieux de le pousser vers des filières qui offrent selon eux de bons débouchés. Il est arrivé qu’une mère m’interpelle ainsi : « Ma fille veut faire de l’événementiel. Vous ne pouvez pas lui dire que c’est bouché ? » Eh bien non, je ne lui dis pas. C’est un secteur qui attire du monde, mais, si on est bon, il n’y a pas de raison de ne pas trouver sa place. Orienter de force un enfant vers des études qui ne lui plaisent pas, c’est s’assurer qu’il n’ira pas au bout. Les rêves ont encore leur place, même actuellement. A condition de bien détricoter avec le jeune ce qu’il entend par événementiel, qui ne recouvre pas que les stars et paillettes, mais peut aussi mener vers le métier de… traiteur. Ou de savoir dire à tel autre qu’il vaut mieux oublier de vouloir devenir kiné avec 6 de moyenne en maths.

La crise est donc bien présente dans les esprits ?


Oui. Chez les jeunes, je le sens plus sur le mode « Je ne suis pas pressé de m’intéresser au monde du travail » que « Je vais faire ingénieur parce que c’est un job assuré ». Pour les parents de la classe moyenne, en revanche, le souci est très terre à terre : trouver une formation pas trop chère, pas trop longue et un emploi au bout. Qu’ils se fassent des idées, c’est logique, vu la cascade de nouvelles négatives qu’ils entendent à la télé, sur fond de millions de chômeurs. Quand j’entame une conférence sur les métiers de l’industrie, j’ai intérêt à parler des débouchés tout de suite, parce que pour eux l’industrie se limite à la métallurgie ou à l’automobile, qui vont mal !

Propos recueillis par C.P.

Consultez aussi :
APB - Bien s'orienter pour affronter la crise
APB - Inscriptions post bac : ouverture du site le 20 janvier !
En savoir plus sur le site APB et la procédure d'admission Post Bac

Article publié dans Le Parisien du 7 janvier 2013

Retour au dossier Orientation
Orientation : Orientation - "Les rêves ont encore leur place, même actuellement"

Orientation : consultez aussi...

Alternance. La saison des recrutements est ouverte

Alternance. La saison des recrutements est ouverte

Guide spécial "Alternance" du Parisien Etudiant ce mardi 13 avril 2021 à retrouver chez votre marchand de journaux et sur notre site.

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Si le gouvernement a annulé la tenue de partiels en présentiel pour le mois d’avril, il a autorisé plusieurs exceptions, notamment pour les étudiants en santé ou pour les épreuves de contrôle continu.

Covid-19. Le bras de fer des étudiants de BTS pour annuler les épreuves

Covid-19. Le bras de fer des étudiants de BTS pour annuler les épreuves

Des étudiants de 2e année de BTS réclament l’annulation de leurs épreuves de fin d’année, qu’ils souhaitent voir remplacées par le contrôle continu.

Parcoursup. "Projet de formation motivé" : les 5 erreurs à ne pas commettre

Parcoursup. "Projet de formation motivé" : les 5 erreurs à ne pas commettre

Les 5 erreurs à ne pas commettre lors de la rédaction de votre lettre de motivation obligatoire pour chaque voeu de formation formulé dans Parcoursup.

Parcoursup : exemple de lettre de motivation pour vos voeux

Parcoursup : exemple de lettre de motivation pour vos voeux

Via Parcoursup, il faut justifier votre choix de formation par une lettre de motivation, voici nos conseils de rédaction et un exemple de lettre de motivation pour vous guider dans votre propre rédaction.

Mathématiques en Première Technologique : comment maximiser tes notes en classe et aux 2 évaluations communes

Mathématiques en Première Technologique : comment maximiser tes notes en classe et aux 2 évaluations communes

Des méthodes de travail pour bien te préparer en « Mathématiques » qui est une matière obligatoire en 1ère Techno !


Ecoles à la Une

CFA ACE
Le CFA ACE accueille chaque année 1000 jeunes pour les préparer efficacement...
CY Design - CY Ecole de design
Ecole publique implantée à St Germain en Laye, CY - Ecole de design, entité...
Essym
Essym, le sens du management ! Essym est depuis 30 ans, une école de la CCI...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance (Île-de-France)

offre Alternance Collaborateur Paie Administration du Personnel H/F

Collaborateur Paie Administration du Personnel H/F

Alternance
Entreprise : IGEFI (Paris - 75)
offre Alternance Apprenti Technicien Génie Electrique H/F

Apprenti Technicien Génie Electrique H/F

Alternance
Entreprise : Bouygues Energies & Services France (Paris - 75)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...


Profitez des avantages de l’offre numérique

  • L’intégralité des articles et vidéos
  • L’info locale qui vous concerne
  • Votre journal numérique dès 6h00
  • Une navigation sans publicité
  • Des offres privilèges avec le Club Le Parisien
Je M'abonne