En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Paris > Orientation > Formations > ENOES - Ecole Nouvelle d'Organisation...

Orientation

Ecole / Grande Ecole

ENOES - Ecole Nouvelle d'Organisation Economique et Sociale


Présentation de l'école "ENOES" à Paris : contacts, domaines d'enseignements, formations...

Présentation de l'école ENOES :

L'ENOES, trois centres d'excellence pédagogique :
- Une Ecole de l'expertise comptable (DCG, DSCG, DEC)
- Un centre Ressources Humaines spécialisé dans la Paie et le Management (Licences professionnelles, séminaires intra et inter)
- Une Ecole Supérieure des Transports et de la Logistique impliquée dans la profession et en synergie avec ses attentes (supply chain, gestion...

Domaines d'enseignement :

Economie / Finance / Banque / Comptabilité - Commerce / Gestion / Management - Logistique / Transport

Contacts ENOES :

Téléphone : 01 45 62 80 59
Adresse : 62, rue de Miromesnil 75008 Paris
Site internet : www.enoes.com
Twitter : @ENOES_compta



Forum : réagir / poser une question sur Ecole Nouvelle d'Organisation Economique et Sociale

Plan accès ENOES - Ecole Nouvelle d'Organisation Economique et Sociale

62, rue de Miromesnil 75008 Paris

plan adresse Ecole Nouvelle d'Organisation Economique et Sociale

PARIS / CHANGER DE VILLE

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.




ANNUAIRE DES FORMATIONS

une formation une école

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...