En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Paris > Orientation > Formations > ESIEE Engineering - école supérieure...

Orientation

Ecole / Grande Ecole

ESIEE Engineering - école supérieure d'ingénieurs


Présentation de l'école "ESIEE Engineering - école supérieure d'ingénieurs" à Noisy le Grand : contacts, domaines d'enseignements, formations...

Présentation de l'école :

Créée en 1904, héritière de l'école Breguet, ESIEE Engineering est une grande école d'ingénieurs qui prépare aux carrières des sciences et technologies de l'information et de la communication.

ESIEE Engineering propose des métiers variés dans les secteurs de l'informatique, de l'électronique, des télécommunications, des systèmes embarqués, et dans tous...

Domaines d'enseignement :

Informatique / Numérique - Ingénieurs - Sciences et Technologies

Contacts :

Téléphone : 01 45 92 65 00
Fax : 01 45 92 66 99
Adresse : 2, boulevard Blaise Pascal 93162 Noisy le Grand
Site internet : www.esiee.fr
Twitter : @ESIEEPARIS



Forum : réagir / poser une question sur ESIEE Engineering - école supérieure d'ingénieurs

Plan accès ESIEE Engineering - école supérieure d'ingénieurs

2, boulevard Blaise Pascal 93162 Noisy le Grand

plan adresse ESIEE Engineering - école supérieure d'ingénieurs

PARIS / CHANGER DE VILLE

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.




ANNUAIRE DES FORMATIONS

une formation une école

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...