Le Parisien Etudiant   Imprimer cette page
EDMOND

Spectacles / theatre

Du Mardi 1 août 2017 au vendredi 31 juillet 2020

16h30 ou 21h00
Tarifs : De 41,4 à 65,6 euros

Le Théâtre du Palais-Royal

38, Rue Montpensier 75001 Paris - Métro : Pyramides ,
EDMOND

Présentation :
La nouvelle création d'Alexis Michalik

Après Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des Illusionnistes, l’auteur – metteur en scène aux trois Molières, revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac.
Edmond, avec ses douze comédiens sur scène, sera « un vrai théâtre de troupe » rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle.

La critique du Parisien :
Paris, 1887. Edmond Rostand est dans l’embarras. Lui qui n’a rien écrit depuis deux ans et doit se remettre au travail pour nourrir sa famille a promis une nouvelle pièce épique et en vers à l’acteur star de l’époque, Constant Coquelin ainsi qu’à ses envahissants producteurs corses. Problème, les pages restent blanches sous le titre : « Cyrano de Bergerac ». Comment va-t-il réussir à relever le défi et à produire ce qui reste pour beaucoup comme la plus grande œuvre du théâtre français ?

C’est tout l’enjeu d’« Edmond », signé du jeune auteur Alexis Michalik, qui, après avoir triomphé à Paris au Palais-Royal fut en tournée dans toute la France. Ce suspense en langue choisie a non seulement raflé la mise auprès du public, mais également des professionnels qui lui ont attribué cinq récompenses lors de la dernière cérémonie des Molière, dont celle du meilleur spectacle privé.

Un succès mérité pour une œuvre virevoltante dans sa mise en scène quasi-cinématographique et ingénieuse, les acteurs opérant eux-mêmes et de manière subtile les changements de décor. On y croise le Tout-Paris artistique de la fin du XIXe siècle, Coquelin donc, mais aussi Feydeau et Courteline, génies ironiques mais bienveillants pour le pauvre Rostand, aussi soutenu par Sarah Bernhardt qu’éprouvé par les caprices d’une autre comédienne, trop âgée mais imposée par les producteurs pour tenir le rôle de Roxane. Bref, vous n’avez plus qu’à vous laisser porter par ce tourbillon drôle et poétique, jusqu’à la somptueuse scène finale, celle d’une mort donnant naissance à un chef-d’œuvre.

L’HISTOIRE

Décembre 1897, Paris.
Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien
écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

Salle climatisée

Le Théâtre du Palais-Royal n’est pas équipé pour l’accès aux personnes à mobilité réduite. Les accès à la salle se font par escalier sur plusieurs étages.
Les places ne sont ni reprises, ni échangées.

Durée : 1h50
 
Edmond, d’Alexis Michalik, a remporté 5 Molière dont celui du meilleur spectacle privé. Ajejandro Guererro


Contact : Téléphone : 01 42 97 40 00 Email : tpr@theatrepalaisroyal.com Url : http://www.theatrepalaisroyal.com/
plan EDMOND
Evénement / Visuel proposé par LE PARISIEN ETUDIANT