En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Paris > Sortir Paris > Expos > Vernissage

Sortir à Paris

Vernissage / Art Contemporain / Design/Archi

 L’HUMAIN EXPLIQUÉ AUX EXTRATERRESTRES DE YONA FRIEDMAN PAR SYLVIE BOULANGER ET ELISABETH LEMERCIER

DATE :

LIEU : (Chatou 78400)

HORAIRE : de 13h à 18h

PRIX : GRATUIT

ATTENTION : événement terminé !

Maintes fois répétés par l’artiste, deux sésames fondent l’exposition : le droit de comprendre et le droit d’interpréter selon sa propre expérience. En postface à la cop21, l’exposition se fonde sur un militantisme assumé pour une œuvre dont la complexité, l’aspect visionnaire et l’ancrage dans l’actualité sont éclipsés aussi bien par les modèles d’organisations sociales académiques et réglementaires que par les courants néo-anarchistes. L’œuvre de Yona Friedman n’est souvent connue que par ses travaux datant des années soixante. L’impact qu’elle a eu à cette époque, notamment avec la création en 1958 du Groupe d’études d’architecture mobile (GEAM), a conduit à imaginer que ses principes étaient figés depuis soixante ans, alors même que la pensée développée par Yona Friedman est une pensée du contexte, une recherche appliquée aux manières d’habiter la terre.

L’exposition et l’ouvrage éponyme présentés au Cneai du 12 juin au 2 octobre 2016 ont pour mérite de publier les études de l’artiste sur une large période jusqu’à aujourd’hui. L’exposition présente des séries conséquentes de dessins, de bande-dessinées, de structures en volumes, et de documents, de 2000 à 2016, issus des Archives de Yona Friedman et de la Donation faite au Cneai en 2012.
L’usage de la forme bande-dessinée, forme structurelle, simple et peu onéreuse (comme il se plaît à le rappeler), ne doit pas nous amener à ignorer le principe holistique et systémique du travail : tout se recoupe, rien ne se répète. Faire une exposition de Yona Friedman c’est toujours retracer notre propre expérience de l’œuvre. Le travail de Yona Friedman est in-discipliné et u-topique, c’est à dire qu’il transgresse les frontières disciplinaires de l’art et de la science et qu’il inverse la question du lieu comme contrainte. L’inversion de certaines valeurs peut être déroutante et dérangeante mais c’est une position radicalement créative.
C’est ainsi que la pénurie, la pauvreté, le bidonville, l’animalité, le hasard, l’improvisation ou encore la complication représentent des états et des comportements positifs dans la pensée de Yona Friedman tandis que la neutralité, l’échange, la planification, la spécialisation, la visibilité, la coutume ou le principe d’objectif commun sont pour lui causes de blocages sociaux.
Parce qu'il prend la complexité de la nature humaine comme principe et fil conducteur de sa pensée, les thèses de Yona Friedman ne sont pas simplistes, elles sont actuelles. De l'œuvre de Yona Friedman, ne se dégage aucun modèle, aucune doctrine, aucune injonction. Il serait impensable de parler de 'friedmanisme' ou de 'courant friedmanien'. Avant d'être un style, un trait de crayon ou un contenu de pensée, l'œuvre de Yona Friedman est à considérer comme une méthode. Ce dont il s'agit, ce n'est plus de fabriquer des objets ni de construire des bâtiments, mais d’exprimer des fonctions, d'imaginer des configurations sociales réalisables, d’inventer et de transmettre des processus, et par là-même de réaffirmer le primat de l'usage sur l'objet. Les conditions du progrès social sont pédagogiques davantage que techniques. La « Ville-Spatiale » doit être celle de ses habitants.
Yona Friedman construit une œuvre sur un postulat non négociable : la confiance en l'humain. Si la complexité est planifiable (on peut trouver le résultat d'une opération complexe), la complication laisse place au hasard et surtout à la diversité des mouvements et des futurs ; on ne peut la modéliser. Voilà la véritable définition de l’improvisation, procédé riche de savoir, de connaissance et de créativité.
Les humains sont mus par des besoins et des désirs qu'il serait bon pour eux de réaliser. Pourquoi cela ne se passe-t-il pas ainsi ? Parce que réaliser ses désirs implique d'une part d'oser les penser, d'autre part de savoir les exprimer et enfin de pouvoir les faire accepter. Or le joug de l' « expertise » pèse sur les habitants de la Terre. L'architecte, l'homme politique, le théoricien, le mathématicien, l'artiste... ces spécialistes sont détenteurs d'un savoir. Or déléguer, c'est estimer que quelqu'un sait mieux que moi ce qui est bon pour moi, c'est donc renoncer à mon imagination et à ma capacité d'innovation.
La question de la transmission et de la pédagogie est perpétuellement en suspens dans l’œuvre de Yona Friedman : comment encourager les hommes à penser par eux-mêmes malgré les chaînes sociales, mentales et linguistiques qui entravent la communication ? Comment favoriser l'innovation et l'auto-détermination sans devenir soi-même un maître penseur ayant tout pouvoir sur les choix de ses disciples ? Comment inventer des nouveaux moyens de communiquer qui permettent le feed-back, ne soient ni manipulateurs ni inégalitaires ? Tels sont les enjeux qui traversent l’œuvre de l’architecte, tel est le pivot de l’humanisme de Yona Friedman.
L'œuvre de Yona Friedman, étonnamment fluide et pourtant si cohérente, est en phase avec l'ère du temps. Ce n’est pas un hasard si c’est l’architecte Bernard Tschumi qui invite Yona Friedman à exposer ses recherches à l’université Columbia de New York et s’exprime ainsi sur l’architecture : « Architecture is the ultimate erotic act. Carry it to excess and I twill reveal both the traces of reason and the sensual experience of space. Simultaneously. » (Advertisements for architecture, 1975).

Yona Friedman est architecte, artiste, penseur, sociologue et anthropologue. Il a notamment enseigné au Massachusetts Institute of Technology, à l’ Université de Cambridge, à l’Université Harvard, à l’Université de Californie, à l’Université du Michigan, à l’Université de Princeton. Il a participé en 1956 au CIAM (congrès international d’architecture moderne), 10e congrès de Dubrovnick sur l’architecture industrialisée. Il a fondé en 1958 le Groupe d'étude d'architecture mobile (GEAM), auquel adhèrent, entre autres, Frei Otto et Werner Ruhnau et cofondé en 1965 le Groupe international d'architecture prospective (GIAP), avec Walter Jonas, Paul Maymont, Georges Patrix, Michel Ragon, Ionel Schein, Nicolas Schöffer et Manfredi Nicoletti. Yona Friedman a publié une cinquantaine d’ouvrages ainsi que des manuels photocopiés dans plus de trente langues. Yona Friedman vit à Paris.

Sylvie Boulanger est commissaire d'expositions, éditrice, chercheuse, spécialiste des questions liées à la publication d'artistes et à l'art en espace public. Elle est directrice du Centre national édition art image, co-fondatrice de Multiple Art Days.

Elisabeth Lemercier est architecte. Avec une prédilection pour l’habitat et la conception de mobilier expérimental, l’agence Bona Lemercier a réalisé des programmes de réhabilitation dont le Cneai en 2012, l’atelier de Xavier Veilhan et le Château de Rentilly.

Publication Yona Friedman, L’humain expliqué aux extraterrestres, 2016
Livre d’artiste en offset avec impression noir et blanc, 1312 pages, 13,5 x 18 cm. Edition bilingue français/anglais. Publié par les Éditions de l'éclat et le Cneai avec le soutien à l’édition du Centre national des arts plastiques, en partenariat avec JAP/jeunesse et Arts plastiques. 29€

Inauguration de l'exposition le dimanche 12 juin, 13:00 - 18:00
Concert projection de Vincent Epplay, 14:00


Contact ? Téléphone :
Url : http://www.cneai.com

Quand ?

Horaires : L’HUMAIN EXPLIQUÉ AUX EXTRATERRESTRES DE YONA FRIEDMAN PAR SYLVIE BOULANGER ET ELISABETH LEMERCIER

Du Dimanche 12 juin 2016 au dimanche 2 octobre 2016 Jours de représentation / concernés - lundi - mardi - mercredi - jeudi - vendredi - samedi - dimanche Horaires : de 13h à 18h
Quoi ?

L’HUMAIN EXPLIQUÉ AUX EXTRATERRESTRES DE YONA FRIEDMAN PAR SYLVIE BOULANGER ET ELISABETH LEMERCIER : c'est quel genre d'événement ?

Expos - Vernissage - Art Contemporain - Design/Archi
Expos CNEAI - Centre National Edition Art Image / Vernissage CNEAI - Centre National Edition Art Image / Expos Chatou 78400 / Vernissage Chatou 78400
Prix ?

Gratuit !

CNEAI - Centre National Edition Art Image

Adresse : Où ?

CNEAI - Centre National Edition Art Image

2 Rue Du Bac, Hameau Fournaise, Île Des Impressionnistes

Chatou

78400

Rueil-Malmaison

Imprimer Zoom

Evénement annoncé par CNEAI Centre National de l'édition et d'art imprimé
Modifier votre annonce d'événement | Signaler un abus / une erreur


Autres Vernissage en ce moment

affiche Expo-vente CE de José Roosevelt

Jusqu'au 24 février 2017

Expo-vente CE de José Roosevelt

Vernissage Ne manquez pas notre 1er rendez-vous de 2017, pour célébrer la sortie du volume 10 de la série CE, nous avons le... - GRATUIT Espace L'Oeil de Jack - Paris 75015

affiche Chinese New Year

Jusqu'au 11 mars 2017

Chinese New Year

Vernissage Du 28 janvier au 11 mars, la galerie Magda Danysz célèbre dans sa galerie parisienne le Nouvel An chinois à travers... - GRATUIT Galerie Magda Danysz - Paris 75011

affiche Troposphère

Jusqu'au 26 février 2017

Troposphère

Vernissage Du 26 janvier au 26 février 2017, le 6b accueille "Troposphère", une exposition collective regroupant une... - GRATUIT Le 6B - SAINT-DENIS 93200

affiche Détroit, berceau du Punk rock de Sue RYNSKI

Jusqu'au 3 mars 2017

Détroit, berceau du Punk rock de Sue RYNSKI

Vernissage Vernissage et rencontre avec la photographe Sue Rynski le 2 décembre à 19h30 (au 3ème étage) Née et habitant à... - GRATUIT Centre Paris Anim' Jean VERDIER - Paris 75010

affiche Exposition

Jusqu'au 4 mars 2017

Exposition "Eropopart"

Vernissage Concorde Art Gallery vous invite au vernissage de l'exposition "EROPOPART", le vendredi 13 Janvier 2017... - GRATUIT concorde art gallery - Paris 75015

affiche Exposition

Jusqu'au 19 mars 2017

Exposition "Tendre porcelaine de...

Vernissage Le musée des Avelines propose de redécouvrir 200 pièces de porcelaine tendre créées entre 1695 et 1766 à la... - GRATUIT Musée des Avelines - Saint-cloud 92210

affiche Urbanisme sur papier / Urbanism on Paper

Jusqu'au 30 mars 2017

Urbanisme sur papier / Urbanism on Paper

Vernissage Exposition Urbanisme sur papier /Urbanism on Paper avec Marjorie Welish, Muriel Pagès, Olivier... - GRATUIT La Terrasse : espace d'art de Nanterre - Nanterre 92000

             
             
  facebook Devenez Fan du Parisien Etudiant
sur Facebook (actu, concours...)
twitter Suivez nous sur Twitter :
@P_etudiant
@parisiensortie
foursquare Suivez nous et nos conseils sur Foursquare
             

PARIS / CHANGER DE VILLE

ZAPPING FLYERS

+ d'événements

SORTIR A PARIS

Recherche autour de
Paris

PHOTOS DE SOIREES

Tous les reportages photos - avec SoonNight

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.

Promo Sortir avec Le parisien

AGENDA

Annoncez gratuitement
un événement Ajouter un événement dans l'agenda