OrientationFormationMasters

Masters. Bac +5, direction emploi

À bac +5, l'emploi au beau fixe. Salaires à la hausse, temps de recrutement à la baisse, les entreprises font la part belle aux titulaires de masters.

Masters. Bac +5, direction emploi -

En matière d’emploi, le niveau d’étude n’a jamais été aussi important. Et les chiffres suivants en témoignent : les jeunes sans diplôme sont 19,4 % à connaître le chômage, c’est le cas de 10 % des bac +2 et seulement de 5 % au-delà. Dans certaines filières, les taux d’insertion professionnelle frisent parfois les 100 %.

D’après l’enquête Insertion de la Conférence des grandes écoles (CGE), 9 diplômés sur 10 de ses établissements trouvent un travail dans les 6 mois suivant leur formation, et 65 % avant même de recevoir leur diplôme. « Tous les voyants sont au vert, confirme Laurent Champaney, vice-président de la CGE. Ils sont plus vite embauchés, mieux payés et, à 84 %, satisfaits de leur emploi. »

Plus proches des entreprises


Un élément d’explication est le développement de cursus qui collent au plus près des besoins du marché : « Masters spécialisés et Masters of Science ont été conçus en lien très étroits avec les entreprises pour répondre à leurs besoins. Que ces diplômés soient littéralement « aspirés » par elles, n’est guère surprenant », éclaire Laurent Champaney. Baromètre de ce succès, les salaires, après un MS ou un MSc, atteignent 41 000 € annuels, soit 1 000 € de plus que ceux des étudiants d’un programme grande école « classique. » Tous les secteurs s’intéressent à ces jeunes pépites qui apprécient de démarrer leur carrière au sein des cabinets de conseil et des bureaux d’études (20 %). Alors sur quoi se fait la sélection ? « Pour nos clients comme pour nous-mêmes, la personnalité d’un candidat tient désormais une place centrale », explique Virginie Foyard, directrice associée du cabinet de recrutement Robert Half France.

Salariés agiles et très exigeants


Plus que des fonctions, les entreprises recherchent un savoir-être et une bonne capacité d’adaptation. « Elles attendent de ces jeunes cadres qu’ils les accompagnent dans les nombreuses transformations à venir », analyse le vice-président de la CGE.
Mais cette génération est en retour très exigeante quant au choix du premier emploi. Elle est en quête de sens, de bien-être au travail et d’utilité sociale, ce qui donne bien des tracas aux DRH de la vieille école. « Les rapports recruteurs – recrutés vivent une réelle transformation ; ce sont maintenant les entreprises qui doivent séduire les candidats, puis fidéliser leurs collaborateurs », observe Laurent Champaney.Autre point incontournable, l’apprentissage. « Nos clients recherchent en priorité à recruter après une alternance. C’est un modèle qui fait vraiment la différence », assure Virginie Foyard. Quand un bac +5 classique avec des expériences en stage est recruté à 35 000 € de salaire annuel, le même profil après une alternance atteindra généralement 38 000 €. Un petit coup de pouce de début de carrière tout à fait bienvenu.

Le chiffre :


76 % des jeunes diplômés de niveau master ont un emploi 6 mois après la fin de leurs études. (Source : Association pour l’emploi des cadres, 2018)

Le Parisien Etudiant spécial Masters 2019


Masters. Bac +5 : direction emploi
→ Masters. Les 3 filières porteuses en terme de recrutement
→ Métiers. Pourquoi les métiers du management doivent intégrer la data
→ Valorisez votre parcours : hybridez-vous !
Etranger & Master. Il n'est jamais trop tard pour partir
MBA : Un label made in USA
MSc : pourquoi un tel succès ?
→ Masters. L'alternance, nouvelle voie royale ?
Après un Master. Et si je poursuivais… encore ?
Stages/Alternance. Les entreprises préférées des étudiants
Mastères Spécialisés (MS, MSc), Masters, MBA... quelles différences, quel coût ? Comment choisir ? Définitions et guide...


Retour au dossier Masters
Masters : Masters. Bac +5, direction emploi

Masters : consultez aussi...

Orientation. Tentés de poursuivre vos études après un Bachelor ?

Orientation. Tentés de poursuivre vos études après un Bachelor ?

Tendance. Encore un effet du Covid : les diplômés de bachelor repoussent leur entrée dans la vie active, en signant pour deux ans de plus.

Mastère spécialisé. Un bac+5 pour s'orienter vers les métiers du cheval

Mastère spécialisé. Un bac+5 pour s'orienter vers les métiers du cheval

« La filière équine tient bon ». 3 questions à Xavier Philippe, Directeur du MS Sciences et Management de la filière équine, EM Normandie.

Mastère spécialisé. « Le format distanciel est synonyme de nouvelles perspectives »

Mastère spécialisé. « Le format distanciel est synonyme de nouvelles perspectives »

3 questions à Dominique Mear, Directeur commercial France de Brest Business school

Master, MSc, MBA... un diplôme Bac+5 : pour quoi faire ?

Master, MSc, MBA... un diplôme Bac+5 : pour quoi faire ?

Viser un diplôme bac +5, c’est donner un cap à sa future carrière. Selon votre profil, voici trois bonnes raisons de continuer deux ans de plus.

Doctorat. Après un Master : avez-vous pensé à la recherche ?

Doctorat. Après un Master : avez-vous pensé à la recherche ?

Débats et polémiques ont fait de la recherche l’une des stars de 2020. Pourtant, peu d’étudiants se tournent vers cette solution déjà professionnelle.

Masters, MBA, Mastères, MSc... les solutions anti-crise

Masters, MBA, Mastères, MSc... les solutions anti-crise

Notre dossier spécial Bac+5 à l'heure de la crise du Covid-19 : les tendances et adaptation des programmes - Dossier spécial ce mardi 1er décembre 2020.


Ecoles à la Une

EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
Coding Factory by ESIEE-Tech
La Coding Factory by ESIEE-Tech : l’école qui bouscule le...
L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance (Île-de-France)